Accueil » Pensées » L’ancre

L’ancre

Quels que soient les océans traversés
Quelles que soient les routes tracées
Quelles que soient les villes découvertes
Quels que soient les visages croisés
L’ancre, c’est toi-même

 

vieux grement

Vieux gréement aquarelle. Gérard Verrier

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s