Accueil » Lectures » Le meilleur du monde de Virginia Bart

Le meilleur du monde de Virginia Bart

Jeanne, à quarante ans, vit mal sa vie, qui semble pourtant réussie. Journaliste, elle  coule des jours  » trop heureux » avec son mari Nicolas. Quand elle revoit un amour de jeunesse, Christophe, tout bascule et elle espère trouver enfin un bonheur, un sens à son existence.
C’est un portrait de femme que nous narre Virginia Bart. On entre facilement dans ce court roman à l’écriture fluide. La narratrice, Jeanne, peut sembler tour à tour irritante, fragile. Pourtant, on se plait à suivre ses interrogations, ses réflexions et son regard sur sa vie , son passé, son présent. Il y a une quête de vérité dans ce roman qui rend l’héroïne touchante et l’histoire crédible.
Cet amour retrouvé, cette passion qui va se confronter aux réalités et ne durer qu’un temps, est décortiquée au scalpel. L’univers de cet homme pour qui l’héroïne va tout quitter et qu’elle rêvait comme  » le meilleur du monde  » se révèle une prison qui va l’étouffer. On ne peut pas oublier les différences sociales et le poids des années ne rend pas toutes les couleurs éclatantes d’un amour passé.
Il y a une tristesse dans ce roman, une fatalité qui peut énerver voire dérouter. Pourtant, j’ai trouvé que l’auteur cherche une vérité, une justesse et porte un regard sans complaisance sur son héroïne jusqu’au dernier chapitre.

le meilleur des mondes jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s