Accueil » Rendez-vous d'écriture » Esquisse d’un portrait du créatif

Esquisse d’un portrait du créatif

A travers ce portrait certains peut-être se reconnaitront, d’autres moins. Vos réflexions peuvent bien-sûr amener une discussion.
Une personne qui écrit le fait si possible en continu. Seulement, la répétition de cet acte chaque jour est souvent impossible. Quand la vie demande une énergie importante, on peut ne pas écrire. Chacun suit son rythme, son propre rythme d’écriture.
Comme tout spécialiste, il apporte le soin et le temps nécessaire à l’écriture. Cette occupation correspond à des tendances profondes. Celui qui écrit trouve une réponse provisoire à un besoin et en ressent un bienfait.
Je préfère parler de sensibilité à l’écriture plutôt que d’aptitudes ou de dispositions. Cette sensibilité est orientée par nos habitudes. Je pense qu’il a fallu des circonstances particulières dans la vie pour l’édifier.
Cette activité rejoint une quête d’identité. Elle est donc liée à l’enfance. C’est, pendant l’enfance que l’on découvre les mots et la lecture. l’enfant cherche à écrire et un rythme se crée. L’écriture peut plus tard constituer une retrouvaille. elle permet alors le relais d’investissements anciens mis en veilleuse, un réaménagement de désirs infantiles.
L’écriture porte en soi notre enfance dont elle donne un sens et propose une certaine vérité.
L’adolescence est une période charnière de crises, à la fois source de changement et de déséquilibre. A travers l’écriture, l’adolescent cherche à s’adapter, à s’accommoder du monde extérieur si souvent hostile.
Quand on devient adulte, écrire est alors la prolongation de l’adolescence.
On continue à écrire.
Comme si on cherchait à se construire en butant sur son histoire dont on cherche à échapper.

ecrivaine

Publicités

6 réflexions sur “Esquisse d’un portrait du créatif

  1. Oui sûrement. Dans l’écriture, dans la création, chacun trouve une réponse. Après, je pense que c’est profondément lié à son histoire.
    Plus tard, je pense développer su l’acte créatif en lui-même.
    Mes articles s’inspirent en partie d’un travail effectué en psychologie clinique sur l’écriture. Loin de se substituer à une thérapie, l’écriture est et peut-être un appui important dans la vie d’un sujet.
    Merci Claude de vos commentaires et de votre regard.

    J'aime

    • Bonjour Valérie Hervy ,
      Je suis d’accord avec vos propos , l’écriture peut-être un prolongement de soi. C’est une façon de s’exprimer différente. De grands écrivains expriment ou ont exprimé leurs idées difficilement exprimables a l’oral. La philosophie par exemple est plus facile a écrire et développer sur papier qu’a l’oral.Elle permet également de structurer ses pensées sans être interrompue , car en dialogue , en discussion on peut y perdre le fil .Cela permet de garder une trace et de pouvoir y revenir , de développer son style, sa pensée ou tout simplement la modeler, d’aller au-delà de celle-ci .Car si la gomme efface le crayon de bois sur la feuille en laissant quelquefois des traces , revenir sur ses écrits c’est comme écrire de nouvelles connections sans gommer le passé tout en laissant la place pour un progrès et un avenir meilleur. Car de l’inspiration a l’écriture nait une personnalité intime , celle que l’on s’invente ou bien tout simplement en ressort sa personnalité non influencée et non influençable et c’est en cela le bonheur d’écrire.

      J'aime

  2. Je suis d’accord avec le temps nécessaire… Souvent la vie familiale, d’autres priorités professionnelles, empêchent de le trouver… J’avoue aujourd’hui beaucoup apprécier la quiétude de mes trajets bi-hebdomadaires en tgv, cela me donne au moins 6 heures de solitude… à défaut de quiétude 😉

    J'aime

  3. Je me retrouve tout à fait dans ce que vous dites…l’envie et le besoin de lire et d’écrire ont vite été une évidence enfant, mais je me suis arrêtée de longues années entre 15 et 35 ans…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s