Accueil » Poésies » Rencontre

Rencontre

Avant ce premier jour, elle n’avait pas vécu
Maintenant, elle avance au pas de son esprit
Son ombre bienveillante tremble dans la nuit

Dans ses bras, un vertige l’emporte loin de la vie
Son ventre n’a plus faim que de son désir infini
La foule peut rugir tout autour d’eux sans répit

Le baiser, comme l’instantané d’une valse, leur survit
Elle ferme les yeux et savoure le sel sur sa bouche
Parce qu’à cette heure, elle ne sait plus rien que lui

 Si demain la foule déchire et disperse une photo jaunie
Elle gardera au fond du cœur l’éternité de son sourire

Le Baiser de l’Hôtel de ville .Robert Doisneau

doisneau_kiss

Publicités

2 réflexions sur “Rencontre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s