Accueil » Poésies » L’eau

L’eau

À l’abri sous l’aubette, elle a échappé à l’averse
Le soleil maintenant miroite sur la tache d’eau
Tant pis pour ses chaussures presque sèches
La petite fille saute dans la flaque avec allégresse

Des gouttes de sueur perlent sur l’encolure
Elle s’arrête pour le chameau épuisé
La gourde dans la selle les désaltère
Des gorgées d’eau pour une oasis tant espérée

La canicule de l’été telle une chape de plomb
Nous enveloppe d’une torpeur amorphe
À la fontaine chantante d’un petit village
Porter à ses mains un élixir de douceur

Ses pieds chancellent, son corps se dérobe, fatigué
Il erre avec d’autres sur les rochers escarpés
S’il a failli mourir dans cette eau glacée
Sur la terre promise, il espère vivre en liberté

 

 

l'eau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s