Accueil » Poésies » L’instant

L’instant

Pour vous, un instant :

Le soleil s’invitait dans la trouée éclairante
Loin de l’épaisseur obscure de la forêt dense
La clairière proposait une rêverie intense
Pour une âme seule cherchant l’instant présent

On entendait si proche chuchoter la rivière
Les roseaux se couchaient sous les assauts du vent
Un héron cendré concentré attendait l’instant
Où une ablette serait prisonnière de ses serres

La lumière déposait un halo sur le livre ouvert
Le chat, comme un pacha conquérant, s’allongeait
Sur les pages occupées qu’il ne voulait quitter
Son ronron, un instant, quémandait, presque une prière

Loin de nos paradis artificiels et des chimères
Si le sablier daignait arrêter la fuite du temps
On irait s’asseoir sur la plage ou sur un banc
Pour respirer sa vie, juste dans l’instant, être

 

Loire3-SJB-CG58

Publicités

13 réflexions sur “L’instant

  1. Et dans la douceur du vent vos mots délivre ce moment où le héron cendré concentré attendait l’instant où une ablette serait prisonnière de ses serres.
    J’aime cet instant de douce poèsie.
    Amicalement.
    Roberte

    Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup cette poésie qui se vit comme un tableau, une poésie généreuse avant tout et cette générosité c’est le rythme, les couleurs, le son, le souffle qu’on perçoit.
    Merci pour ce moment d’évasion, Valérie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s