Accueil » Poésies » La saison des amours

La saison des amours

Un nuage s’épaissit dans un ciel transparent
Une fleur s’épanouit même au soleil couchant

Une hirondelle se repose sur un fil en chantant
Au fond du nid, ses oisillons pépient farouchement

Les bourgeons s’ouvrent en un cœur flamboyant
Et le magnolia nous offre un mauve chatoyant

L’écureuil roux galope sur la pelouse virevoltant
La flèche grimpe à un arbre en quelques mouvements

Une jeune fille rougit à son premier baiser troublant
Ses jambes flagellent laissant son cœur tambourinant

Je ne sais s’il va venir mais je l’attends sagement
L’amour n’existe pas mais revient au printemps

 

Aquarelle Christiane Vossot

438303-printemps

Publicités

11 réflexions sur “La saison des amours

  1. Bon jour,
    « L’amour n’existe pas mais revient au printemps ». Cette tournure stylistique me laisse perplexe 🙂 Surtout que le titre nous dit : La saison des amours. Mais bon, j’ai encore beaucoup à apprendre de la poésie, ou Poésie. 🙂
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour iotop,
    Si cette formule vous laisse perplexe, seul vous avez la réponse
    Une tournure stylistique se rapprochant du contraste, voire de l’antithèse, peut-être.
    Si j’ose paraphraser une citation , vous savez : la poésie est inutile, elle reste donc essentielle …. lol
    Merci pour votre lecture

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s