Accueil » Poésies » Une bulle bleutée

Une bulle bleutée

Dans l’espace infini est suspendue la bulle bleutée
Comme un fétu de paille au milieu d’un champ de blé
Sur les clichés, on devine ses fleuves, ses vallées
Le souffle du spationaute pourrait la faire trembler

Seulement la terre a mal à sa nature, à ses océans
Les gaz, les atomes polluent nos peurs, nos poumons
L’a t’on déjà vidé de sa substantifique moelle ?
A t’on fini le vol pour remplir nos poubelles ?

Si nous sommes locataires, on ne paye pas le loyer
Le papier jeté est un vomi qu’on lègue sans pitié
À des enfants qu’on prive sans vergogne d’exister
Sur une planète riche  de sa nature, de sa beauté

Elle se languit déjà de nous, de nous regarder jouer
Exsangue, affaiblie, l’étoile semble moins bleutée
Plus d’eau potable, de pétrole, de gaz, d’électricité
Plus de quoi s’amuser avec nos puissantes cylindrées

Pour certains, ma vision d’apocalypse n’a pas de réalité
Pourtant, des animaux, des plantes ont disparu des contrées
D’une capsule de l’espace, on l’entendra geindre et gronder
Si on ne laisse pas une chance aux enfants de l’admirer

 

Photo de Thomas Pesquet : Le fleuve Dniepr au nord de Kiev

Publicités

Une réflexion sur “Une bulle bleutée

  1. Très beau message d’espoir adressé à l’humanité pour préserver notre planète de la pollution. Un fond de commerce commun à fructifier pour les générations futures.
    Très beau poème. Amitié.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s