Accueil » Poésies » Au ralenti

Au ralenti

Laisser la rime s’enfuir
Entre les blancs
Derrière les mots
Garder le rythme
Un pas chaloupé
Sur le fil de l’encre
En équilibre

Enlacer le temps
Un instant dans la paume
Une seconde d’éternité
Un souffle de vie
Un cœur écrit
Un tapement sec
Sur le clavier

Regarder le monde
Des marionnettes en cravate
Des grondements, des armes
Enfants silencieux
Courent entre les ruines
Sur une terre poudrière
Où le soleil perd son Orient

Accompagner le vent
Sur la cime de l’arbre
Avec l’oiseau en partance
Un grain de blé
Une minuscule étoile
Qui entend ses frôlements
Et l’attend

Sentir l’odeur
Les relents de la terre
Après la pluie d’orage
Chaleur sur la peau
Comme une lourdeur
Vivre l’été au ralenti
Et oublier

Rêver encore
Un songe couché
Sur du papier
Vous apercevoir
Avec moi, en attente
Une émotion sans mot
Sans fin

 

Publicités

Une réflexion sur “Au ralenti

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s