Un petit gavroche

Petit, il n’était qu’un mioche
Qui mangeait trop de brioches

Ses hardes sales en effiloche
Il usait ses vieilles galoches

Jamais quelques sous en poche
Pour pouvoir rêver au cinoche

Un litron de rouge dans sa sacoche
Pour se défendre, une grosse pioche

Les gens le nommaient pauvre cloche
Et le huaient de faux reproches

Sa mère donnait de dures taloches
Sur sa vide et creuse caboche

Pas d’amis, personne de proche
Pour sourire à la vie trop moche

Bientôt, il finira au tournebroche
Le petit gars, le petit gavroche

 

Publicités