Accueil » Lectures » « J’aime pas les bébés ! » d’Isabelle Minière

« J’aime pas les bébés ! » d’Isabelle Minière

Pour commencer, je remercie Masse Critique Jeunesse de Babelio pour m’avoir fait découvrir ce livre.
 » Je ne suis pas un garçon manqué mais une fille réussie « 
Ludi est une petite fille qui n’aime pas les bébés et les poupées. Colas, son petit frère, adore les jouets des filles. Et le comportement de ces deux enfants plongent leurs parents dans le désarroi. De la maison à l’école, Isabelle Minière nous narre les aventures et les réflexions de Ludi. Ludi qui adore faire rire son frère, Ludi qui sait déjà ce qui l’énerve, Ludi qui aime peindre des parapluies et des nuages …
C’est frais, souvent drôle et émouvant. L’écriture est légère, simple, facile à lire et ravira les enfants et leurs parents. En filigrane, se posent différentes questions. Est-ce grave si une petite fille n’aime pas les poupées et un petit garçon les camions ? Cela jouera t’il un rôle sur leur future identité sexuelle ? Les stéréotypes volent ici un peu en éclats. Et on se plaît à voir cette petite fille qui sait avant tout déjà affirmer sa propre personnalité. On est séduit par sa sensibilité.
J’ai apprécié le portrait d’une enfant peut-être un peu différente mais très attachante.
Je rajouterai que ce petit roman est pétri de poésie. Certaines phrases sont très jolies.
Pour terminer, je partage avec vous ces quelques lignes :
 » Tout à coup j’ai réalisé : j’adore le ciel, j’adore regarder les nuages, deviner où ils vont, imaginer des dessins qui se promènent là-haut, des formes d’animaux, de visages, d’arbres, de sentiments … »

J’aime pas les bébés d’Isabelle Minière aux Éditions du Rouergue

j-aime-pas-les-bebes_2307035_290x405

Publicités

4 réflexions sur “« J’aime pas les bébés ! » d’Isabelle Minière

  1. Je vois que l’éditeur indique « à partir de 9 ans ». Qu’en pensez-vous ? Mon fils de 6 ans aime beaucoup les jeux de filles et il se pose des questions par rapport à cela, à cause de ce que disent les copains.

    J'aime

    • Ce roman me semble, c’est vrai, plus adapté à des enfants à partir de 9 ans. Par contre, il peut vous intéresser car le petit frère de Ludi est très attaché à une poupée, comme un  » doudou » ». Cet attachement va le quitter par la suite. Je pense qu’il ne faut pas s’inquiéter outre mesure de l’attachement des enfants pour les jouets du sexe opposé. L’essentiel, c’est qu’il développe avec eux leur personnalité. Et votre fils a le droit avant tout de se faire plaisir , de s’épanouir…

      J'aime

      • Merci. Pour mon fils, je suis du même avis. Je ne vois aucun problème à ce qu’il aime les princesses et autres jeux dits « de filles ». La difficulté vient des autres enfants, qui se moquent parfois. Ce n’est pas toujours facile à gérer pour lui. Il me demande s’il « a le droit » (ce sont ses mots) de suivre un cours de danse ou de se faire offrir une poupée. Les enfants peuvent être durs les uns envers les autres.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s